ic launcher

logo

Aides et conseils pour les consommateurs et leur entourage

logo

Aides et conseils pour les consommateurs de cannabis et leur entourage

Effets physiques du THC et changements comportementaux

Le cannabis a des répercussions sur le corps et les sensations physiques. Celles-ci sont par ailleurs fortement associées aux effets psychologiques et il est donc difficile de les différencier. Voici tout de même une brève descriptions de quelques effets physiques fréquemment décrits.

Dans un premier temps, des sensations physiques comme l'augmentation du rythme cardiaque (tachycardie), l'assèchement de la bouche et les conjonctives injectées (yeux rouges) peuvent apparaître. Après un délai variable, l'appétit peut être stimulé (DSMIV, 1994 ; Ben Amar, 2006). Ces effets immédiats et à court terme (INSERM, 2001), ces signes somatiques aigus apparaissant après la consommation de cannabis sont souvent mineurs, variables et s’atténuent avec une consommation chronique (phénomère de tolérance).

Lien entre le corps et l'esprit

Le cannabis perturbe le système nerveux central, ce qui produit une modification des perceptions sensorielles, comme un changement dans la perception du temps (ralenti ou accéléré), des variations tactiles,  visuelles ou auditives (le volume sonore paraît amplifié) et des troubles de l’équilibre ou de la coordination motrice. A l’extrême, notamment lorsque la concentration en THC est forte, une personne peut développer des hallucinations tout en conservant la conscience du fait qu’il s’agit d’une altération de la réalité ou alors perdre cette lucidité et faire ce qu’on appelle une "psychose toxique".

Références


 

Je fume et alors

J’ai besoin d’aide

Un proche fume trop

Tribu

Témoignages

Recherchez dans le site...



Notre chatbot Manu vous accompagne:
Quiz cannabis/THC ...
Où en est ma consommation?