ic launcher

logo

Aides et conseils pour les consommateurs et leur entourage

logo

Aides et conseils pour les consommateurs de cannabis et leur entourage

CBD ou cannabidiol : risques et bénéfices pour ma santé ?

En vente libre, les cigarettes à base d CBD suscitent de nombreuses questions. Qu’en est-il vraiment ? Sous quelle forme se présente-t-il ? A-t-on pu démontrer un effet thérapeutique ? Quels sont les risques et les recommandations actuelles ?

enecta cannabis extracts unsplash

Le CBD c’est quoi ?

Le CBD est l’abréviation de « cannabidiol ». On dénombre pas moins de 80 cannabinoïdes contenus dans le cannabis.  Le CBD se retrouve en grande quantité dans la plante (fleur de chanvre), mais contrairement au THC, cette substance n'a pas d’effet psychotrope. Il interagit avec différents récepteurs et réduirait l’effet psychotrope du THC. Ces effets à long terme sont encore mal connus.

Sous quelle forme se présente-t-il ?

La cigarette au CBD contient des fleurs de chanvre fumables auquel on additionne du tabac (avec nicotine). Cette cigarette contient entre 5 et 20% de CBD et 0.3 à 0.7% de THC. Légalement, la dose de THC doit être inférieure à 1%.

On trouve d’autres produits contenant du CBD : infusions, extraits, gouttes, teintures, baumes, huiles, gélules, liquides pour cigarettes électroniques, denrées alimentaires (graines, céréales, pâtes, farine, biscuits, etc.), chewing-gums, huiles parfumées, pommade, etc.

Les fleurs de cannabis à faible teneur en THC sont proposées notamment comme succédanés de tabac destiné aux fumeurs.

Aucune préparation médicale contenant du cannabidiol comme base active principale n’est autorisée en Suisse à l'heure actuelle. Le principe actif est cependant présent au côté du THC dans le spray buccal Sativex®, enregistré en suisse à titre de médicament destiné au traitement de la sclérose en plaques.

Quels sont les risques pour ma santé

Les cigarettes au CDB sont tout aussi nocives que les cigarettes avec du tabac conventionnel, notamment du fait de sa combustion, mais aussi de par ses additifs qu’elle contient. Les risques sont ainsi les mêmes et concernent essentiellement les maladies cancéreuses, cardiovasculaires et pulmonaires.

Même fumé pur, sans adjonction de tabac, le cannabis à faible teneur en THC libère, lors de sa combustion, des substances nocives pour la santé.

Les cigarettes au CBD peuvent induire la dépendance au tabac, notamment chez les jeunes, puisque ces dernières contiennent de la nicotine, substance fortement addictive.

Privilégiez l’abstinence,  c’est la meilleure façon d’éviter tout risque pour la santé. Le cas échéant, évitez toute forme de consommation de CBD qui implique la « combustion » et donnez la préférence aux méthodes de consommation des non-fumeurs.

Les risques de la consommation de CBD sont mal connus. Néanmoins, il est déconseillé de consommer du CBD durant la grossesse, car cette substance est susceptible de réduire la fonction protectrice du placenta et de modifier ses propriétés.totop scroller green

 Cannabidiol (CBD) : analyse de situation en suisse - rapport de Addiction Suisse - 2019
 

Des effets thérapeutiques non démontrés

Le CBD n’a pas d’effet psychotrope et ne procure donc pas de sentiment d'ivresse («high»). Certains usagers rapportent une sensation de légère détente mais celle-ci pourrait également être due à la teneur résiduelle de THC, susceptible de produire un tel effet sur les personnes non habituées à la consommation régulière de cannabis.

En général, les propriétés thérapeutiques de cette molécule ont encore peu été étudiées. D’un point de vue thérapeutique, il pourrait y avoir des effets antioxydants, anti-inflammatoires, anticonvulsifs, anti-vomitifs, anxiolytiques, hypnotiques ou antipsychotiques (AT Suisse, 2018).

Une étude randomisée publiée dans « JAMA Psychiatry » (Bhattacharyya S. et al., 2018) suggère que cette substance non addictive du cannabis permet de moduler l'activité cérébrale anormale des régions impliquées dans la psychose et mettrait ainsi en évidence un effet positif du cannabidiol contre la psychose.

La consommation du cannabidiol  n'aurait que très peu d’effets secondaires.

Le cannabidiol, une substitution au THC ?

A l'heure actuelle, il n’existe pas d'études permettant de vérifier si le cannabidiol peut servir de produit de substitution limitant les risques en cas de consommation problématique de cannabis. Des études doivent donc être menées pour vérifier si l'effet rapporté par certains utilisateurs est généralisable.

D’une manière générale, on recommande donc aux consommateurs réguliers de cannabis et aux personnes dépendantes de renoncer à ce produit  à base de tabac et de fleurs fumés et d’opter pour d’autres modalités d’administration à faible risque des produits à base de cannabis, comme par exemple l’évaporation et l’inhalation des cannabinoïdes.

Que dire aux jeunes ?

Les parents et autres éducateurs sont encouragés à adopter la même attitude par rapport aux produits contenant du CBD que face aux produits de cannabis classiques ou au tabac.

Les enfants et adolescents ne devraient pas consommer de produits contenant du CBD. Fumer des produits contenant du CBD entraîne des risques de maladies pulmonaires et cardiovasculaires. Il reste également à déterminer si le cannabis à faible teneur en THC est susceptible d’initier à la consommation «classique» de tabac du fait de sa teneur en nicotine ou de cannabis. Il existe probablement un risque non négligeable à cet égard, mais on ne peut encore en estimer l'étendue.

De plus, on manque encore d'études sur les effets et risques à long terme de la consommation de CBD.

Puis-je conduire après avoir consommé du CBD ?

En l’état actuel des connaissances, l’effet du CBD sur la capacité et l’aptitude à conduire est considéré comme négligeable. Mais, les succédanés de tabac à base de CBD contiennent de faibles quantités de THC ! Pensez-y, car la limite autorisée est de 1,5 microgramme de THC par litre de sang et il peut être compliqué de savoir quand cette limite est dépassée. Eviter donc de conduire un véhicule après avoir consommé du CBD.

D’un point de vue juridique

Selon les producteurs, un paquet contenant vingt cigarettes au CBD contient quatre grammes de CBD et moins de 1% de THC. Cela signifie que le produit est légal. En effet, les produits à base de cannabis peuvent être vendus en toute légalité en Suisse si la dose de THC est inférieure à 1%.

transversal vert Pour la Suisse : CBD, Vue d'ensemble et aide à l'exécution (Swissmedic et OFSP / 2019)

Comme il n’est pas possible de distinguer visuellement le cannabis légal du cannabis illégal, la police saisit en général le cannabis à faible teneur en THC et le fait analyser en laboratoire. Il est ensuite restitué lorsque le résultat de l'analyse montre qu'il ne s'agit pas de cannabis illégal. En raison de la situation juridique, la police souhaite disposer d'un test rapide lui permettant de faire la distinction entre cannabis à faible teneur en THC et cannabis à teneur élevée en THC.

Les liquides pour cigarettes électroniques contenant du CBD ne sont pas autorisés.

Références


 

Je fume et alors

J’ai besoin d’aide

Un proche fume trop

Tribu

Témoignages

Recherchez dans le site...



Notre chatbot Manu vous accompagne:
Quiz cannabis/THC ...
Où en est ma consommation?