Cannabis: un ennemi de votre système bucco-dentaire !

Le cannabis, entre autres effets nocifs sur la santé, a un impact sur le système bucco-dentaire. Zoom sur les conséquences plus ou moins graves de la consommation de cannabis sur la sphère buccale.


Plus de maladies parodontales et de lésions buccales

Différentes études ont montré que les fumeurs chroniques de cannabis souffraient plus que les non-fumeurs de maladies parodontales (maladies des gencives) et buccales: gingivites (inflammation des gencives), parodontites  inflammation des tissus qui entourent la dent, ce qui entraîne un déchaussement des dents puis leur perte), stomatites  (inflammation de la cavité buccale), hyperplasie gingivale (élargissement des gencives). En outre, les pathologies parodontales sont plus sévères chez les fumeurs de cannabis: différents études ont montré des  gingivites et stomatites très inflammatoires et douloureuses et des maladies parodontales destructrices menant au déchaussement et à la perte des dents avant 35 ans.  En particulier, une étude récente néo-zélandaise ( étude prospective de cohorte) réalisée sur 903 patients nés entre 1972 et 1973 et suivis à 18, 21,26 et 32 ans, a montré qu'à 32 ans, plus de la moitié des gros consommateurs de cannabis (plus de 40 expositions par an avaient une parodontite prononcé, mesurée par une perte d'attachement, caractéristique parodontale. (1) Une étude a décrit un cas de gingivite hyperplasie chronique liée à la consommation de cannabis. Des cas d'hyperplasie gingivale généralisée ont pu être observés (2). Celles-ci ne peuvent être traitées qu'avec un arrêt définitif du cannabis et un traitement chirurgical. Les fumeurs de cannabis ont aussi un risque plus grand d'hyperkératoses, de leuco-œdèmes, papillomes oraux bénins et de candidoses buccales (3) Il a aussi été constaté des troubles sensoriels chez les fumeurs de cannabis: sensations d'épaississement de la langue, fourmillement sur la langue, les lèvres, la gorge. (4) On observe en plus un nombre très élevé de caries chez les fumeurs de cannabis et des modifications cytologiques. (5) Des cas de manifestation orale d'uvulite (inflammation de la luette) isolée par inhalation de cannabis ont été observés.

Effets du cannabis sur le système buccodentaire

Pourquoi un tel effet  du cannabis sur le système bucco-dentaire ? Le THC, la substance active  du cannabis a un effet a un effet immunodépressif sur les macrophages et les lymphocytes B et T, ce qui entraîne une moindre résistance face aux infections bactériennes et virales. (6) (7) Ces altérations du système immunitaire expliqueraient les atteintes parodontales sévères chez les fumeurs de cannabis. En outre, le cannabis entraîne une diminution du débit salivaire (xérostomie) chez les fumeurs chroniques de cannabis ce qui entraîne une modification de la plaque dentaire: celle-ci plus adhérente, moins fluide, et s'élimine donc moins facilement au brossage. (8) (9) On a constaté que les cas de xérostomie étaient plus nombreux chez les fumeurs de cannabis que chez les fumeurs de tabac uniquement. Cependant, il apparaît que cette sécheresse de la bouche a tendance à diminuer légèrement avec les années de consommation: on pense que les fumeurs développeraient une certaine tolérance après 5 ou 6 ans de consommation.  Avec à la clé une augmentation des maladies parodontales. Fumer du cannabis entraîne également une inflammation des muqueuses buccales. Cela est peut être dû à la température élevée de la combustion d'un joint et/ ou aux composés chimiques contenus dans la fumée de cannabis. La plus grande prévalence de candida  albicans s'expliquerait par la présence d'hydrocarbones de cannabis qui agissent comme stimulateur pour certaines espèces de candida. (10) Cette augmentation de maladies parodontales chez les fumeurs de cannabis peut aussi s'expliquer par la mauvaise hygiène bucco-dentaire: Darling et col, 1992, ont montré que les fumeurs de cannabis avaient une hygiène dentaire plus négligée que celles des non-fumeurs. (11)

Facteur de risque de cancers buccaux

Si le cannabis est consommé fumé, il existe un risque d'apparition de cancer des voies-aéro-digestives supérieures (VADS). La fumée de cannabis serait 3 à 5 fois plus irritante et cancérigène que celle du tabac. (12) L'effet cancérigène de la fumée de cannabis serait dû à la présence d'hydrocarbures aromatiques, de benzopyrène et de nitrosamine en concentration plus élevée (environ 50%) dans la fumée du cannabis que dans celle de tabac. Il semblerait qu'un usage important du cannabis entraîne des modifications pré-cancéreuses de la cavité buccale et du tractus respiratoire. Ce risque est aggravé par la consommation d'alcool et de tabac. (13) La fumée de cannabis est associée à des changements dysplasiques dans les cellules épithéliales des muqueuses buccales. La consommation de cannabis est ainsi associée à des lésions pré-cancéreuses incluant la leucoplasie et l'érythroplasie. (14) Le lien entre cannabis et cancer de la bouche (partie basse de la bouche et langue) et de la gorge est plus fort chez les jeunes patients (moins de 50 ans). (15) La maladie est aussi plus agressive chez ceux-ci. Un effet synergique entre le tabac et le cannabis a été observé.  Des cancers de la sphère oro-faciale ont été constatés chez de jeunes patients fumeurs de cannabis (16)


Impact sur les soins dentaires

La consommation de cannabis pose un certain nombre de problèmes aux dentistes. Les bains de bouche à base d'alcool doivent être évités à cause de la xérostomie très fréquente chez les fumeurs de cannabis. Les études ont suggéré que la consommation de cannabis devrait être arrêtée une semaine au moins avant tout traitement dentaire, surtout si usage d'un vasoconstricteur (17) Les fumeurs de cannabis comme les autres patients dépendants ont besoin de doses d'anesthésiques locaux plus fortes pour être anesthésiés. (18) En outre, il faut faire attention aux anesthésiants locaux contenant de l’épinéphrine qui pourraient prolonger la tachycardie déjà provoquée par une dose importante de cannabis (19) Le risque infectieux pré-opératoire est aussi plus important chez les fumeurs de cannabis, comme chez tous les toxicomanes. (20)

Références

(1) Thomson WM, Poulton R, Broadbent JM, Moffitt TE, Caspi A, Beck JD, Welch D, Hancox RJ. Cannabis smoking and periodontal disease among young adults. JAMA. 2008;299(5):525-31.

(2) Rees TD. Oral effects of drug abuse. Crit Rev Oral Biol Med. 1992;3(3):163-84.

(3) Baddour HM, Audemorte TB, Layman FD. The occurrence of diffuse gingival hyperplasia in a patient using marijuana. J Tenn Dent Assoc. 1984;64(2):39-43.

(4) Baddour HM, Audemorte TB, Layman FD. The occurrence of diffuse gingival hyperplasia in a patient using marijuana. J Tenn Dent Assoc. 1984;64(2):39-43.

(5) Darling MR, Arendorf TM. Review of the effects of cannabis smoking on oral health. Int Dent J. 1992;42(1):19-22.

(6) Pacifici R, Zuccaro P, Pichini S, Roset PN, Poudevida S, Farré M, Segura J, De la Torre R. Modulation of the immune system in cannabis users. JAMA. 2003;289(15):1929-31.

(7) Friedman H, Newton C, Klein TW. Microbial infections, immunomodulation, and drugs of abuse. Clin Microbiol Rev. 2003;16(2):209-19.

(8) Darling MR, Arendorf TM. Effects of cannabis smoking on oral soft tissues. Community Dent Oral Epidemiol. 1993;21(2):78-81.

(9) Hubbard HR. Adverse effects of marijuana. In: Onaivi ES, ed. Biology of marijuana: from gene to behaviour. London: Taylor & Francis, 2002:622-3.

(10) PA Versteeg, DE Slot, U Van der Velden, van der Weijden GA, Effect of cannabis usage on the oral environment: a review - Int J Dent Hyg. 2008 Nov;6(4):315-20., 2008

(11) Darling MR, Arendorf TM. Review of the effects of cannabis smoking on oral health. Int Dent J. 1992;42(1):19-22.

(12) Choquet M, Ledoux S, Marechal C. Dossier documentaire : adolescence approche épidémiologique. Paris : Inserm, 1988, 56 pages.

(13) Rees TD. Oral effects of drug abuse. Crit Rev Oral Biol Med. 1992;3(3):163-84.

(14) CM Cho, R Hirsch, S Johnstone, General and oral health implications of cannabis use - Australian dental journal, 2005

(15) CM Cho, R Hirsch, S Johnstone, General and oral health implications of cannabis use - Australian dental journal, 2005

(16) Darling MR, Arendorf TM. Review of the effects of cannabis smoking on oral health. Int Dent J. 1992;42(1):19-22.

(17) Karine Hubert-Grossin, Yves George, Olivier Laboux, Illicit drug-addiction : oral manifestations and dental management, Revue d’Odonto-Stomatologie, mai 2003

(18) Karine Hubert-Grossin, Yves George, Olivier Laboux, Illicit drug-addiction : oral manifestations and dental management, Revue d’Odonto-Stomatologie, mai 2003

(19) CM Cho, R Hirsch, S Johnstone, General and oral health implications of cannabis use - Australian dental journal, 2005

(20) Karine Hubert-Grossin, Yves George, Olivier Laboux, Illicit drug-addiction : oral manifestations and dental management, Revue d’Odonto-Stomatologie, mai 2003

Autres sources :
  • PA Versteeg, DE Slot, U Van der Velden, van der Weijden GA, Effect of cannabis usage on the oral environment: a review - Int J Dent Hyg. 2008 Nov;6(4):315-20., 2008
  • Thomson WM, Poulton R, Broadbent JM, Moffitt TE, Caspi A, Beck JD, Welch D, Hancox RJ. Cannabis smoking and periodontal disease among young adults. JAMA. 2008;299(5):525-31.
  • PP Hujoel - Destructive periodontal disease and tobacco and cannabis smoking, JAMA, 2008
  • R López, V Baelum, Cannabis use and destructive periodontal diseases among adolescents - Journal of clinical periodontology, 2009 -
  • MR Darling, TM Arendorf, Effects of cannabis smoking on oral soft tissues - Community Dent Oral Epidemiol. 1993 Apr; 21(2):78-81.
  • NA Firth, Marijuana use and oral cancer: a review - Oral oncology, 1997
  • CM Cho, R Hirsch, S Johnstone, General and oral health implications of cannabis use - Australian dental journal, 2005
  • WJ Maloney, Significance of cannabis use to dental practice - The New York state dental journal, 2011
  • WJ Maloney, Significance of cannabis use to dental practice. - Todays FDA. 2012 Jan-Feb;24(1):40-1, 43-5, 47
  • M Lowenstein, Toxicomanie et santé parodontale, Parosphère, 2009
  • Karine Hubert-Grossin, Yves George, Olivier Laboux, Illicit drug-addiction : oral manifestations and dental management, Revue d’Odonto-Stomatologie, mai 2003

Auteur : Anne-Sophie Glover-Bondeau / novembre 2012
bandeau bottom
 

Documentation

brochure_cannabis2

Brochures - Livres

 

www.stop-tabac.ch